Home

Templo mayor

Le Templo Mayor (« Grand Temple » en espagnol), était le nom de la grande pyramide à degrés de Tenochtitlan, la capitale des Aztèques, ainsi que, par synecdoque, du centre cérémoniel dans lequel elle se situait (également appelé Recinto sagrado en espagnol, c'est-à-dire « Enceinte sacrée ») Le Templo Mayor regroupe en réalité les ruines de l'ancienne cité aztèque. De grands panneaux explicatifs décrivent l'histoire de ce site, les fouilles qui y ont été menées et et la protection du site. Une partie est visible d'une passerelle, et le site se visite The Templo Mayor (Spanish for [the] Greater Temple) was the main temple of the Mexica peoples in their capital city of Tenochtitlan, which is now Mexico City. Its architectural style belongs to the late Postclassic period of Mesoamerica. The temple was called the Huēyi Teōcalli [we:ˈi teoːˈkali] in the Nahuatl language Le musée del Templo Mayor se trouve dans le centre historique de Mexico, qui était également le centre de la capitale aztèque Tenochtitlan. Le musée a pour but de faire connaître les découvertes du site de fouilles archéologiques du Templo Mayor. Inauguré en 1987, il est l'œuvre de Pedro Ramírez Vázquez et Jorge Ramírez Campuzano The Templo Mayor or Great Temple (called Hueteocalli by the Aztecs) dominated the central sacred precinct of the Aztec capital Tenochtitlan. Topped by twin temples dedicated to the war god Huitzilopochtli and the rain god Tlaloc it was a focal point of the Aztec religion and very centre of the Aztec world

del Templo Mayor. elevage del Templo Mayor Les textes et les images sont la propriété exclusive de ce site - Reproduction interdite. Plan du Site - Les Chihuahua avec chiens-de-france.com - Logiciel d'Elevage - Chiots de France - Signaler un abu The Templo Mayor (which means The Great Temple in English) is a ruin of good old Mexico City and is located at the Zocalo Plaza in the historic district of Mexico City and it is registered as the UNES... Blown away by this amazing archaeological site and adjacent museum right in the middle of the historical center of the city Templo Mayor, however, was built upon a steady patch of landfill and is sinking at a much slower rate. Other structures descend into the earth at a rate of about 20 feet per century, but Templo Mayor remains more still. As the rest of the city drops around it, Templo Mayor will rise. Next, read about the discovery of grisly child sacrifices in Peru. Then, check out how the ancient Chinese.

Templo Mayor — Wikipédi

  1. Le Templo Mayor était une pyramide tronquée avec deux escaliers qui accèdaient aux deux temples consacrés à Tlaloc, le dieu de la pluie, et à Huitzilopochtli, dieu de la guerre des Aztèques. Le temple de Tlaloc au nord était de couleur bleue tandis que le temple de Huitzilopochtli au sud était de couleur rouge
  2. Le Templo Mayor (« Grand Temple » en espagnol), était un grand centre religieux, comprenant la grande pyramide à degrés de Tenochtitlan, haute de 45 m, et toutes ses annexes. Le Templo Mayor fut détruit après la conquête espagnole et son emplacement même fut oublié, jusqu'aux fouilles archéologiques menées à partir de 1978
  3. Le centre, au cœur duquel se trouvait le Templo Mayor, était occupé par la partie sacrée de la ville, insérée entre les demeures princières, le tout étant entouré des différents quartiers de la cité

TEMPLO MAYOR - Monuments antiques - Méxic

Templo Mayor - Wikipedi

El Templo Mayor : Vue d'ensemble Templo Mayor. Dernier site que j'ai visité avant de monter dans l'avion, el Templo Mayor semble improbable de par son emplacement. Alors que l'on ère parmi les vestiges dont les bases remontent à la mythique Tenochtitlán, capitale de l'Empire aztèque, on aperçoit tout autour la ville moderne de México. Sensation unique d'équilibre entre. Le Templo Mayor ou « Grand Temple » en espagnol, était le nom qui désignait à la fois la grande pyramide à degrés de Tenochtitlán mais aussi l'ensemble de son quartier religieux délimité par une vaste enceinte cérémonielle au cœur de la capitale de la grande cité Aztèque, qui fut détruite par les conquistadors espagnols menés par Hernan Cortès en 1521

Aztec Templo MayorMexicolore

Musée du Templo Mayor — Wikipédi

AZTÈQUES, Une découverte capitale : le Templo Mayor

Escultura Azteca | Escultura en el museo del Templo MayorTemplo Mayor - Wikipedia, la enciclopedia libre7 dioses de la lluvia prehispánicos | Arqueología MexicanaPurépero de Echaíz - WikipediaPalacio de la Autonomía - WikipediaTemplo de la Inmaculada Concepción de Angangueo
  • Assistance vodafone pf.
  • Flixbus paris normandie.
  • Travail temps partiel après 55 ans.
  • Toutemonannee com *.
  • Tissu lin sauvage.
  • Charlotte de belgique.
  • Bouton bois france.
  • Dessin facile bateau mouche.
  • La médiation familiale étape par étape.
  • Amnesia galerie de la capitale.
  • Confidente en anglais.
  • Chancelier suisse.
  • Fetes de cornouaille 2019.
  • Flexilivraison.
  • Andre le geant fille.
  • Nombre de morceaux apple music.
  • Faire un plan de cuisine en 3d gratuit.
  • Tutoriel cubase elements.
  • Dr zakhama clinique carthagene.
  • Visite guidee ile de la reunion.
  • Lumière bleue mélatonine.
  • Je suis humaine.
  • Pret d'honneur caf simulation.
  • Piquage charpente.
  • Bad liar signification.
  • Enlever tache huile moteur sur tissu.
  • Vis m8 43 45.
  • Jai mandir amber fort.
  • Lit avec sommier et matelas conforama.
  • Texte célébration mariage civil.
  • Yvonne nelson enceinte.
  • Pourquoi philippe gilbert ne participe pas au tour de france.
  • Gibsons alcool.
  • Desigual lorient.
  • Bébé 2 mois regard fuyant.
  • Reproduction david hockney.
  • Règlement de copropriété colocation.
  • Emci tv programme.
  • Histoire des caraibes.
  • Cumul pension de survie et indemnités.
  • Douglas dc 4 for sale.